Pourquoi il faut toujours laver ses vêtements neufs avant de les porter

Alors que nous sommes en pleine Soldes d’été, vous allez peut-être en profiter pour acheter des vêtements dont vous avez besoin – et j’espère ne pas craquer à acheter des choses dont vous n’avez pas besoin, achetez en conscience 🙂
Vous n’avez qu’une envie c’est de porter votre nouvelle petite robe pour la sortie de ce soir, mais GRAVE ERREUR ! La première chose à faire en rentrant chez vous après votre session shopping est de mettre vos vêtements à laver, oui oui !! Alors la petite robe attendra pour une autre occasion.
Je vous explique pourquoi…

L’Agence nationale de sécurité sanitaire tire la sonnette d’alarme sur les vêtements neufs. Après une analyse sur de nombreux vêtements, accessoires et chaussures, des substances toxiques potentiellement cancérigènes ont été retrouvées et ce, en grande quantité. La réglementation est insuffisante et doit changer.

laver-vetement-neuf-achat-shopping-soldes-magasin-allergie-toxique-toxic-substance-cancerigene-perturbateur-endocrinien-transport-ecologie

Risque des développer des allergies cutanées

Par exemple, vous avez acheté un nouveau t-shirt et vous êtes impatient(e) de le porter ! Donc dès le lendemain matin, tout content(e), vous l’enfilez. Le soir en l’enlevant, vous découvrez des plaques rouges sur vos épaules et la teinture qui a dégorgé sur votre cou… Si vous vous reconnaissez dans cette mésaventure, rassurez-vous, vous n’êtes malheureusement pas seul(e).
De nombreuses réactions cutanées peuvent se déclarer comme des dermatites de contact ou de l’eczema.

Substances toxiques cancérigènes

Les teintures sont remplies de substances toxiques potentiellement cancérigènes comme les nonylphénols, la benzidine, le formaldéhyde, le chrome 6 utilisé pour traiter le cuir, le nickel… qui sont à la fois des substances irritantes cutanées, toxiques pour la reproduction et des perturbateurs endocriniens. Sur une étude réalisée, une vingtaine de familles de substances chimiques ont été retrouvées dans des vêtements et une cinquantaine dans des chaussures.

Ces substances sont donc dangereuses pour l’homme, et particulièrement les bébés et enfants qui ont la peau fragile et délicate, ainsi que la nature car les teintures et autres produits toxiques ne sont pas traités et sont reversés directement dans les rivières et fleuves. J’ai fait tout un article (le premier de mon blog) sur les dangers des perturbateurs endocriniens et comment les repérer dans notre quotidien.

Le vêtement a parcouru des milliers de kilomètres

Les vêtements fabriqués viennent majoritairement de l’étranger et de très loin, dans des pays en développement où la main-d’oeuvre est moins chère. Le vêtement ayant parcouru des milliers de kilomètres, passant de main en main, pour arriver en centrale puis dans le magasin final afin d’y être vendu. Comment vous sentirez-vous après avoir fait un voyage Inde-France ? Surement pas très frais après de longues heures de vol… Et bien c’est pareil pour le vêtement, il arrive pour être vendu pas vraiment propre et frais.

Laver ses vêtements et privilégier des matières organiques

laver-vetement-neuf-achat-shopping-soldes-magasin-allergie-toxique-toxic-substance-cancerigene-perturbateur-endocrinien-transport-emprunte-carbone

Un bon coup de machine !
Le premier conseil est qu’il faut ABSOLUMENT laver tout vêtement qui est en contact avec la peau avant de le porter pour la première fois afin d’éviter les risques d’allergies et d’irritations cutanées dus au textile. Le passage en machine permet de réduire l’exposition aux substances chimiques.

Les vêtements composés de matières naturelles (coton, lin, chanvre…) issues de l’agriculture biologique sont plus réglementés. Les doses de substances controversées sont réduites et les teintures utilisées sont végétales élaborées à partir de pigments naturels non nocifs pour l’homme et pour la nature.
De plus, les vêtements en matière naturelle issue de l’agriculture biologique assurent également la sécurité des travailleurs qui sont moins exposés à des substances toxiques et travaillent en général dans des conditions plus éthiques ! Il faut penser à ceux qui fabriquent nos vêtements.

S’il apparaît une réaction d’irritation ou d’allergie après l’achat de chaussures ou de vêtements, il faut consulter un médecin ou un dermatologue pour identifier l’éventuelle substance responsable.

Et vous, allez-vous acheter pendant les soldes ? Faites-vous attention à l’éthique de vos vêtements ?

Affectueusement,
Kick My Mind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.