Programme pour soulager mon corps : J’arrête le sucre et cure de jus

Posté dans : Acné, Santé 0

Dans mon article précédent sur mon « programme pour soulager mon corps » je vous ai fait part de mes symptômes et de ce que je vais entreprendre pour éliminer mes toxines et avoir un corps en meilleure santé.

Cette cure « bien-être » se compose de deux parties
1) Une partie physique : bien-être intérieur où j’entreprends un jeûne intermittent et je mange de plus en plus de cru et de jus.
2) Une partie psychologique : bien-être émotionnel et mental où j’ai commencé le yoga et la relaxation-méditation.

Pour en savoir plus sur cette prise de conscience et les raisons de ces changements dans mon quotidien, je vous laisse lire la première partie du programme.

programme-soulager-corps-arreter-sucre-detox-cure-accro-addiction-jus-fruit-legume-chocolat-cru-raw-smoothie-kmm

Mon addiction au chocolat et produits sucrés

Le sucré et moi… Une grande histoire d’amour <3

Témoignage à la réunion des accros au chocolat anonymes :
« Jusqu’à ce que je peux me souvenir, j’ai toujours été accro au sucré et aux aliments pas très bons du point de vue nutritionnel (gâteaux, biscuits, barres chocolatées, pâte à tartiner, céréales…) en gros tout ce qui contient du chocolat, de la noisette, du praliné… – miam j’en salive –

Quand je rentrais de l’école et puis ensuite du travail, mon premier réflexe était d’ouvrir les placards de la cuisine à la recherche des coupables : je nomme en numéro 1 la fameuse pâte à tartiner Nutella, puis des barres chocolatées et biscuits. J’enfonçais une grosse cuillère dans le pot de Nutella, je tournais dans le pot pour bien recouvrir toute la cuillère et j’en ressortais une « sucette » que je mangeais… Puis comme ça ne suffisait pas, je tartinais mes biscuits de Nutella. »

accro-sucre-chocolat

Oui je sais. Le Nutella et le chocolat me sont une véritable addiction. Depuis plusieurs années quand je suis passé au « naturel », j’ai troqué le Nutella pour d’autres pâtes à tartiner, les gâteaux et biscuits industriels par du bio et du fait maison par mes petites mains. Ok c’est mieux, je sais comment c’est fait et ce qu’il y a dedans, mais le problème est le même : je ne peux pas me passer de sucré.
Une journée sans chocolat ? Impossible !

J’ai un rapport émotionnel face à ces aliments. Je mange du sucré pour me réconforter, pour attendrir mon cœur et comme me féliciter après une longue journée de travail.
Et bien sûr, le sucre et l’acné ne sont pas des super potes donc quand je fais trop d’écart, ça se voit sur ma peau. J’ai réussi par la suite à limiter le sucre, à avoir une « consommation consciente » de chocolat, mais je sais que je peux vite retomber dans l’addiction. Et quand on n’a pas le moral, un petit carré de chocolat ça ne fait pas de mal ? Puis deux, trois… et on finit la tablette sans s’en rendre compte.

J’entreprends une détox du sucre

Depuis plusieurs mois je fais du jeûne sec intermittent, je consomme plus de produits cru, je bois des jus de fruits et légumes… Et j’ai décidé d’aller encore plus loin en faisant une détox du sucré pour me libérer de mon addiction, que j’ai accompagné en plus d’une semaine complète uniquement de jus pour faire une sorte de jeûne-jus.

J’ai suivi le programme du livre « Je me libère du sucre » de Marion Thelliez en le modifiant en ajoutant la semaine de jus.
Ce livre est très complet et bien fait. L’auteur explique en première partie les différents sucres, les désagréments que peut provoquer trop de sucre dans l’alimentation. Puis il y a un test pour connaître son type « d’addiction » et le programme à suivre sur 8 semaines avec des idées de recettes sans sucre.

livre-lecture-lire-je-me-libere-du-sucre-detox-cure

Le programme j’arrête le sucre et cure de jus

  • Semaine 1 : arrêter le sucre conscient (gâteau, dessert, petit déjeuner sucré…), éviter les aliments à indice glycémique élevé et l’alcool.
    Une collation sucrée par jour autorisée composée de cacao cru, de chocolat à 80 %. Le carré de chocolat en lui-même ou les gâteaux que nous faisons.
  • Semaine 2 : retirer tous les sucres. Les fruits et compotes sont autorisés.
  • Semaine 3 : arrêt de tous les sucres. Pas de fruits.

J1 : 2 concombres, 1 céleri branche, gingembre, curcuma
J2 : 2 fenouils, 2 citrons, 3 pommes
J3 : persil, 1 concombre, menthe
J4 : 2 carottes, 1 concombre, 3 tomates, ail, gingembre
J5 : 2 concombres, 100 g myrtilles, 1 citron, gingembre
J6 : 1 céleri, 3 citrons, 1 pomme, gingembre
J7 : pastèque avec la peau

Je vous laisse voir ses vidéos pour connaître les propriétés de chaque jus, pourquoi on choisit ces ingrédients.

cure-jus-jeune-detox-juice-fruit-legume-semaine
  • Semaine 5 : reprise d’une alimentation solide. Toujours sans sucres, fruits acceptés (comme la semaine 2)
  • Semaine 6 à 8 : Réintroduire petit à petit des moments sucrés.
    Pas plus de 3 moments sucrés par semaine (les fruits ne comptent pas, ils sont à volonté).

Et il faudrait pouvoir continuer son alimentation normale de tous les jours sur ce rythme avec des plaisirs sucrés qui ne sont plus quotidien mais que l’on s’accorde dans la semaine.

Ce que je pense de ce programme, mon ressentis

Arrêter le sucre a été très dur, plus dur que ce que je pensais à vrai dire… C’est là que je me suis vraiment rendue compte de mon addiction. Le fait de me l’interdire, j’avais envie que de sucre. Même si la descente est progressive, il fallait que je sois dans des « bons jours » pour y arriver. Dès que j’avais un moment de stress ou d’émotion forte, c’était très dur de tenir. Je n’ai pas réussi à faire le semaine complète sans sucre (semaine 3), j’ai tenu 3 jours ce qui est pour une première, et dans mon cas d’addiction, je trouve très bien et positif. Pour le reste des semaines de la détox au sucre, ça a été.

A présent, je sens que j’en ai moins envie et surtout que quand je me fais un petit plaisir sucré chocolaté ou mange un fruit, c’est un réel plaisir. J’ai comblé ce besoin de sucre, plus comme avant où je m’enfilais le paquet de biscuit en entier et j’avais encore plus envie de sucre. Cette cure m’a vraiment permis de renouer avec les besoins de mon corps et cette satiété, cette satisfaction que procure le sucre. Mon « niveau » de sucre est de nouveau à la normale si je peux dire, alors qu’en étant addict on n’est jamais rassasié, le sucre appelle le sucre et on en veut toujours plus.

accro-sucre-chocolat-plaisir

Pour ce qui est de la cure de jus, je n’aime pas du tout le concombre en jus, mais alors pas du tout ! Je pense que quand il y a des ingrédients qui ne passent pas sous une forme, c’est que notre corps n’en n’a pas besoin et donc je n’ai pas insisté, je l’ai remplacé par un autre ingrédient (fenouil, céleri par exemple que j’aime mieux) dans les autres jus.
La semaine était trop longue pour moi, j’ai vite senti une baisse d’énergie, de concentration et que je puisais dans mes ressources (j’ai un gabarit fin et je suis fatiguée en ce moment). J’ai donc raccourci la cure de jus à 4 jours ce qui est déjà très bien.

Pour ce qui est des jus, je suis les recommandations que préconise Thierry Casanosvas dans ses vidéos. Et il met un point d’honneur à l’importance de s’écouter, à ne pas en faire trop dans le jeûne quand on sent qu’on puise dans notre capital. C’est ce dont j’ai fait. J’entreprends ce programme pour me sentir mieux dans mon corps, pour m’alléger, et non me sentir encore plus faible qu’au départ.

Et chose importante, capitale ! Ne vous lancez pas dans une semaine de jus d’un coup ! Allez-y progressivement ! Je l’ai fait car j’entreprends déjà le jeûne intermittent et les jus depuis plusieurs mois. J’ai donc voulu aller encore plus loin mais tout en écoutant mon corps et mes limites. On fait les choses étape par étape, PROGRESSIVEMENT.


Bilan de mon « Programme pour soulager mon corps »

En continuant le jeûne sec intermittent, plus d’aliments crus, de jus et en limitant ma consommation de sucre :
• Je n’ai eu qu’un seul bouton (gros kyste) depuis le début du programme – victoire !!!!! –
• J’ai le grain de peau beaucoup plus lisse, j’ai moins de points noirs et microkystes. Je sens moins de « bosse » sous la peau.
• J’ai moins d’acné dans le dos. La peau du dos est plus épaisse que celle du visage donc l’acné est plus dure et longue à faire partir.
• Je digère beaucoup mieux, mon ventre a dégonflé et est plus plat même en fin de journée.
• Je me mouche moins, même si j’ai toujours le nez qui coule c’est beaucoup mieux qu’avant.
• Je n’ai pratiquement plus la sensation de soif et l’envie de boire tout le temps.
• Je suis moins accro au sucre, manger sucré est un réel plaisir et non une pulsion, un besoin vital. Je prends un grand plaisir à cuisiner moi-même mes desserts et en m’initiant aux gâteaux crus.
• Par contre pas de changement pour les cheveux gras et pellicules, j’ai même des passages pires avec de fortes démangeaisons du cuir chevelu. C’est peut-être dû à la détoxification, le temps que les toxines s’évacuent… A voir.

Le bilan est donc positif ! Je suis ravie de mon changement d’alimentation et de ce que j’entreprends. Je me sens mieux dans mon corps, plus « allégée, moins lourde » et je vois les changements extérieurs.
Je continue donc sur cette lancée et je vous tiens au courant de la suite dans un prochain point « mon programme pour soulager mon corps »…

Ps : si vous souhaitez voir des exemples de repas que je peux manger, je poste des photos sur mon compte Instagram.

Et vous, quel est votre rapport au sucre ?

Prenez soin de vous <3

Affectueusement,
Kick My Mind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.