La Morning Routine quand on travaille à la maison pour auto-entrepreneur et télétravailleur

Posté dans : Humeurs, Lifestyle 0

Aujourd’hui je vais aborder ma « morning routine du travail » car j’ai mis du temps à trouver un rythme à la maison pour commencer la journée du bon pied et motivée, prête à relever tous les défis ! 🙂
Je vous ai présenté comment s’organiser quand on travaille à la maison dans un précédent article. Je vous invite à le lire en premier si ce n’est pas déjà fait, pour ne pas perdre le fil de la lecture.

Comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur le blog et les réseaux sociaux, j’ai pour projet de créer mon entreprise : une savonnerie artisanale l’Orée des Savons qui ouvrira prochainement.
Cela fait maintenant 1 an que je travaille sur ce projet, donc seule depuis chez moi et l’organisation n’a pas été facile à établir.

Les erreurs à ne pas faire quand on travaille à la maison

Les erreurs que j’ai faites pour commencer ma journée de travail :

Ne pas mettre de réveil : c’est une journée de travail donc je ne peux pas me permettre de me lever à 11h… En plus de nature, je déteste me lever tard car j’ai l’impression que ma journée est « bousillée », je n’ai le temps de rien faire.
Comme énoncé dans la première partie, c’est à vous de trouver votre rythme si vous êtes plutôt du matin ou du soir, et donc de mettre votre réveil en fonction. Personnellement la morning routine à 5h du mat’ c’est très peu pour moi ! Mais me lever tard non plus, il faut trouver son équilibre.
J’ai trouvé un rythme et je mets mon réveil à 7h-7h30-8h en fonction de ma fatigue et mes besoins.

Aller directement sur les réseaux sociaux : j’éteins mon réveil sur le portable et je commence directement à naviguer sur les réseaux sociaux. Je réponds aux commentaires, aux messages… ça peut durer plus d’une heure. En fait je suis déjà en mode « travail » alors que je suis encore dans le lit. Dès le réveil ma tête est remplie d’informations, d’actualités, de « je dois faire si, faire ça » alors que je n’ai même pas mis un orteil en dehors de la couette ! En plus, personnellement le fait de rester allonger dans le lit bien au chaud ça m’endors… Donc ça m’arrivait de me rendormir. Je vous explique pas la gueule dans le c** au réveil en fin de matinée… journée très productive !
Ça été une habitude dure à enlever, car il faut se l’avouer, les réseaux sociaux sont très addictifs. Mais à présent je n’enlève mon mode avion qu’une fois ma routine terminée, quand je suis bien réveillée, prête à affronter le monde extérieur et commencer ma journée de travail.

Se mettre sur son ordinateur et y rester… toute la journée : quand je décidais enfin à sortir du lit après la navigation sur Facebook et Instagram, j’allumais mon ordinateur et commençais à travailler. J’y restais assise toute la journée et toujours en pyjama.
J’en parle dans la première partie de l’article, quand on travail chez soi et pour soi, c’est difficile de s’arrêter et d’avoir des horaires, des plages dédiées au travail et au repos. La ligne qui sépare vie pro et perso est très fine, on peut vite mettre un pied de l’autre côté…
Personnellement, je n’aime pas rester en pyjama toute la journée, j’ai toujours l’impression d’être en mode « dodo » et pas en bonne condition pour travailler.
J’ai changé pour commencer à être sur l’ordinateur et ne travailler qu’une fois ma routine terminée et prête. En fait j’ai gardé le même cadre que quand on travaille à l’extérieur et qu’on doit se préparer, les transports en moins et avec plus de souplesse 🙂

Ne pas savoir quoi faire comme tâches de travail : une fois sur mon ordinateur, je ne savais pas vraiment ce que je devais faire, par quoi commencer, quelles étaient les priorités. Je commençais donc plusieurs tâches en même temps, je divaguais, tâtonnais, avec l’impression à la fin de la journée de n’avoir rien fait.
J’ai réussi à faire une liste de choses à faire, avec un planning sur la semaine et la journée. Cela m’a permis d’être plus productive et garder un fil conducteur. Je parle de l’organisation en détail dans la première partie de l’article.

Ma « Morning Routine »

Après avoir remédié à mes erreurs, j’ai mis en place une routine à faire au levé et avant de travailler afin de commencer ma journée dans une bonne énergie créative. Ce n’est pas une routine fixe, je l’adapte en fonction de mes besoins.

Rituel détente du matin

Je me réveille avec une alarme, ou naturellement des fois plus tôt (merci les animaux impatients de sortir). Je me lève, sors du lit et ouvre les volets afin d’aérer la pièce et voir le temps qu’il fait aujourd’hui.

En fonction de mes envies et mes besoins, je vais soit méditer un peu, faire des exercices de respiration en suivant la méthode Soma Breath, faire des étirements, un peu de sport (j’aime bien soit du yoga très doux ou du Pilate, je suis des vidéos sur Youtube).
Je me réserve 30min à 1h pour moi, rien que pour prendre soin de moi, faire le vide dans ma tête, me retrouver, me centrer. Je me rends compte que j’ai vraiment besoin de cet instant de bien-être pour bien commencer ma journée et être ensuite pleinement à mon travail et mes idées.
Personnellement je préfère le faire le matin, certains préfèrent le soir après le travail ou avant de dormir pour s’apaiser.

Ensuite je vais me préparer, pas de pyjama toute la journée !
Puis c’est seulement à ce moment que j’allume mon téléphone et mon ordinateur.

Tâches importantes ou non ?

Je regarde ma liste de choses à faire sur ma To Do List et je me demande ce que j’ai envie de faire afin d’avoir un ensemble des tâches à répartir sur la journée.
En général je commence par traiter mes mails, avec une vidéo Youtube en fond. Si j’ai faim, je me prépare un petit déjeuner en même temps, ou sinon plus tard.

Le travail chez soi permet aussi de ne manger que quand on a faim et pas en fonction de ses pauses. Alors des fois j’ai un rythme décalé, je peux prendre le petit déjeuner à 11h et déjeuner à 14h30… J’écoute simplement mon corps et ses besoins.
Vers 12h je regarde mes réseaux sociaux, j’essaie de me connecter uniquement une fois dans la journée, voir le soir en plus à titre personnel. Selon moi, il faut se poser un cadre vis-à-vis des réseaux sociaux car on peut vite y passer des heures à checker son téléphone toutes les 30 minutes…

Pauses et temps off

2 à 3 fois par semaine je vais m’occuper de mon cheval et j’aime bien y aller le matin. Je m’accorde donc une pause juste après avoir traité mes mails pour aller le voir et je reprends ma journée de travail ensuite le midi ou début d’après-midi. Dans ces journées-là, je décale mon travail car au lieu d’avoir ma pause le midi et en fin de journée vers 17h, je la prends le matin pour m’occuper de mon cheval et travaille donc ensuite tout l’après-midi jusqu’au soir.

Dans la journée, après avoir travaillé 2-3h, ou en fonction de ma concentration, je m’accorde une petite pause : me faire une tisane et sortir dans le jardin, jouer avec le chien, aller la promener, faire une papouille à mes chats… Juste un instant bonheur où je décroche des écrans.

Le fait de travailler depuis chez soi, ou pour soi, on peut organiser son travail et son emploi du temps. Il y a des journées où je vais être en forme, pleine de vitalité et d’idées donc je vais travailler plus ; et d’autres où je n’ai vraiment pas la tête à ça, plutôt envie de prendre du temps pour moi et je vais faire le « strict minimum ».
C’est une question d’équilibre entre le personnel et le professionnel, les tâches à effectuer et évaluer la véritable urgence. Si on s’écoute, tout est urgent ! « Vite il faut traiter ce mail, il faut absolument faire ça aujourd’hui ». Mais au fond, il y a peu de choses qui sont vraiment urgentes, si on ne répond pas à ce mail dans l’heure ou dans la journée ce n’est pas très grave… Il faut réussir à se libérer des charges mentales que l’on peut se mettre.


Je vais conclure de la même manière que la première partie de ce thème : le plus important est de tester différentes routines du matin, vous écouter, vous faire confiance et vous sentirez de suite si quelque chose ne vous convient pas. Suivez votre cœur et votre intuition plutôt que votre tête pour vous aider à trouver une nouvelle organisation (mais ça c’est valable pour tous les domaines de la vie… ;))

Et vous, quelle routine mettez-vous en place ? Trouvez-vous votre rythme ? Y a-t-il des choses que vous souhaitez changer ?

Affectueusement,
Kick My Mind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.