[Part3] Communiquer avec ses guides – la méthode

Posté dans : Lectures & Eveil, Lifestyle 2

Nous voici à la dernière partie de cette trilogie sur « communiquer avec ses guides ». Je vais aborder ma méthode, mes outils, pour communiquer avec l’univers en utilisant le matériel ou en se connectant directement avec eux.

Je vous invite à lire la Partie 1 et la Partie 2 avant de commencer cet article.

Communiquer avec ses guides dans le matériel

Comme nous l’avons vu plus tôt, le monde matériel que nous observons ne représente que 10 % de la matière. Pour nous envoyer des signes, les guides doivent utiliser cette matière.
La communication est un échange entre un expéditeur et un destinataire. Pour que le message soit compris, il faut utiliser le même canal. Et c’est à vous de trouver le canal que vous préférez pour échanger avec vos guides. C’est à vous de mettre en place un échange par la méthode de votre choix.

Jouons avec la matière pour leur demander des messages. En utilisant par exemple :

Livres

On pose sa question et on prend un livre, on ouvre une page et notre regarde se porte sur un paragraphe ou un mot. Ce message nous ai destiné. Il peut être clair mais souvent ce sont des métaphores, alors à nous de chercher le sens.

Cartes oracles et Tarot de Marseille

On pose sa question et on tire une ou plusieurs cartes qui attirent notre attention. Il y a de nombreux oracles sur des thèmes variés. Le Tarot de Marseille demande un vrai apprentissage mais c’est tellement complet et intéressant.

Personnellement, je tire les oracles depuis plusieurs années et là j’ai passé le cap avec le Tarot, c’est très mystique, j’adore, tout dans la carte a une signification et on peut s’approprier le Tarot pour faire nos propres tirages.

soulful-stock-QdmMWxQXJ2Y-unsplash

Le pendule

On pose sa question fermée « oui » ou « non » et le pendule nous invite à une réponse.

Numérologie

Les chiffres sont partout autour de nous. Ils correspondent à notre date de naissance, notre adresse, notre numéro de téléphone, notre numéro de carte bancaire…
Ils peuvent même être insistants, comme par exemple quand on observe toujours les mêmes c1iffres et on tombe sur des heures miroirs (21h21, 10h10…). Cela veut dire que les guides attirent notre attention par ce biais-là.
Personnellement, je ne tombe jamais sur des heures miroirs, ce n’est pas le moyen par lequel je communique avec mes guides. Par contre j’utilise beaucoup la signification des chiffres pour comprendre leurs messages. Je reprends la méthode du livre mais cette fois en me concentrant sur le numéro de page. Je peux demander ce que je dois travailler et le numéro renvoie à sa signification, demander une date, demander quel chakra travailler et le numéro renvoie au chakra dédié.

La signification des chiffres :
0 : tout à faire, explosivité
1 : potentiel illimité, unité, « tu es capable »
2 : c’est la maison intérieure, « on te parle, écoute-toi »
3 : l’expression, premier pas, passer à l’action, créativité, « ce que tu reçois tu peux le manifester »
4 : pouvoir créateur, créativité, « tu peux le créer »
5 : responsabilité de ce que tu reçois, « tu n’es pas indépendant, tu as l’entière responsabilité de ce que tu manifeste et ce qui t’arrive »
6 : croisée des chemins, roue de la fortune, « tu fais un choix »
7 : besoins profonds, mode réception, il faut s’écouter, « tu reçois des indices sur tes envies »
8 : signe de l’infinie, alignement entre les pensées et les actions pour atteindre la perfection, « tu as du ménage à faire »
9 : nouveauté, fin d’un cycle, « tu prends le temps pour te manifester »

Pour les nombres, il faut les ramener à un chiffre en les additionnant. Par exemple : 458 = 4+5+8 = 17 = 1+7 = 8

Astrologie

C’est l’étude des astres et de leur positionnement, des planètes, des constellations, de la lune.

Personnellement, je ne connais pas ce domaine. Je m’y intéresse mais pas assez pour le pratiquer dans ma vie et encore moins en parler. Mais cela peut raisonner en vous et vous y trouverez des messages.

Communiquer avec ses guides avec nos sens

Comme nous l’avons vu, nous avons 5 sens physiques et 5 « clair-sens ». C’est ces derniers que nous utilisons pour communiquer et recevoir les messages de nos guides.

Maîtriser son mental

Dans un premier temps, il est important de maîtriser son mental, de « faire le vide ». Je ne le répéterai jamais assez, mais on ne peut percevoir aucun signe, aucune information de notre âme ou de nos guides si nous sommes « endormis », notre tête obstruée par le mental.

Ce n’est facile à faire du tout car nous sommes toujours en train de penser, de réfléchir, de faire des choses… ça nous oppresse, nous ne sommes pas libres !
Nous sommes des ÊTRE-HUMAINS et non des FAIRE-HUMAINS. Alors stoppons, posons-nous un peu.

Pour s’entraîner à faire le vide : on peut faire de la méditation, des exercices de respiration, des exercices sur les clair-sens comme évoqué ci-dessus.
Mais également toutes les activités manuelles où nous devons être concentrés et pleinement à l’instant présent : le dessin, la peinture, la couture, le jardinage, la cuisine, le ménage…

Quand on a pris conscience du fourmillement dans notre tête, quand on a appris à le maîtriser, ou au moins s’en détacher, notre vie ralentie… « slow life », on prend plus le temps, on s’accorde des pauses, on s’écoute, on ne peut pas reprendre un rythme de vie frénétique sans écouter nos sensations, notre corps crie de ralentir !
Si nous n’écoutons pas notre corps qui montre des signes (douleurs, fatigue…), il est de plus en plus insistant (douleurs chroniques, persistantes) jusqu’à nous bloquer (maladie). C’est ainsi qu’on peut malheureusement mesurer le nombre de cas de Burn-out, de cancers, de maladies chroniques… Bref c’est un autre sujet complet mais l’esprit et le corps sont liés, ne l’oublions pas.

Notre mental est notre propre prison

S’ancrer

Asseyez-vous confortablement, les pieds posés au sol, le dos droit, les mains posées sur vos cuisses paumes ouvertes vers le ciel.
Fermez les yeux.
Faites plusieurs grandes inspirations.
Focalisez-vous sur vos pieds, sur votre voûte plantaire et visualisez des racines sous vos pieds (ça peut picoter) qui descendent dans la terre, jusqu’au centre de la Terre et qui remontent jusque dans vos pieds et jusqu’à votre cœur.
Focalisez-vous sur le sommet de votre tête et visualisez un fil qui part de votre crâne jusque dans le ciel, puis qui redescend dans votre tête et jusqu’au cœur.
C’est bon vous êtes ancré à la Terre et au Ciel !
Ensuite essayez de « monter vos yeux », comme s’ils se rapprochaient de votre crâne, pour monter en fréquence et donc mieux percevoir les signes.
Appelez vos guides.

Entamer l’échange

Saluer vos guides, l’univers, le nom que vous souhaitez leur donner,
Poser votre question, entamer l’échange.
Concentrez-vous sur vos clair-sens
Vous parlez et à un moment vous sentez que ce n’est plus vous qui parlez, ce ne sont plus vos mots, plus votre voix qui résonne.
Ressentez l’atmosphère : l’air est-il plus « lourd » ? Sentez-vous certaines parties de votre corps frissonner ? Sentez-vous du chaud ou du froid ?… tout ça peut être des indicateurs de leur présence.
Vous pouvez voir des images, entendre des voix, avec des ressentis, des émotions. Tout ça sont leurs messages.

Pour moi, mes guides sont froids, je ressens du froid quand il sont là. L’ambiance est plus lourde, plus pesante du côté gauche, ça peut même siffler dans mon oreille gauche, avec un souffle venant de la gauche qui peut me picoter le crâne.
J’ai établi ce code avec eux, je leur ai demandé que lorsqu’ils sont là, de se présenter du côté gauche. Je l’ai fait pour reconnaître la communication que je peux avoir par exemple avec un de mes proches défunts, qui vient de la droite. Cela me permet de les différencier, et avec l’habitude, je m’aperçois que l’ambiance dans la pièce n’est pas la même.
Quand mon âme veut attirer mon attention, je sens mon crâne, mon coronal, picoter. Ça peut arriver par exemple quand je lis quelque chose qui m’est destiné et qui peut m’aider, ou quand j’écoute une vidéo et que la personne dit une chose qui me concerne, etc.

Remercier

Remercier les guides pour cet échange.
« Redescendez en votre corps » en ramenant vos yeux à vos pieds.
Ouvrez les yeux lentement, respirez, détendez-vous.

Rien n’est dû au hasard
Chaque chose arrive au bon moment

On peut poser une question et ne pas avoir de réponse. certains messages ne sont pas dévoilés car nous ne sommes peut-être pas prêts à entendre cette réponse ou ce n’est pas le bon moment.

Il ne faut pas forcer les choses, tout arrive à point quand c’est le bon moment.
Nous recevons ce dont nous avons BESOIN et non ce qui nous fait ENVIE.

chemin-parcouru

Tout ce que je vous dis là, est propre à chacun. A vous d’expérimenter et d’établir la communication et les « codes » que vous souhaitez.
Tout ne se fait pas en un jour. Tout le monde n’est pas né médium avec des facultés très présentes mais nous avons tous ces dons et ces clair-sens en nous. A nous ensuite de les approfondir par un apprentissage et un vrai travail sur soi.

~ ~ ~ ~ ~

Personne ne vous oblige à faire quoi que ce soit !

Si vous ne souhaitez pas faire de développement personnel et aller chercher au fond de vous, c’est ok.
Si vous ne souhaitez pas communiquer avec le monde subtil, c’est ok.
Vous n’êtes pas encore prêt et que ce n’est pas le bon moment.
Peut-être que ce moment n’arrivera pas.
Peut-être que mes écrits ont-ils résonné en vous et vous avez envie d’expérimenter.

Le mot d’ordre est ECOUTEZ-VOUS !
Écoutez vos ressentis, ce que vous dit votre corps et restez ouvert d’esprit. Ce n’est pas parce que vous n’y croyez pas que ça n’existe pas…

Personne ne détient LA vérité, mais chacun à SA vérité

vie-imagination

Merci pour votre lecture.
N’hésitez pas à me dire si vous souhaitez que j’approfondisse des thèmes.

Affectueusement,
Kick My Mind

2 Responses

  1. Marl
    | Répondre

    Merci beaucoup ! 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.